Port-Etienne - Saint Louis

Port-Etienne - Saint Louis

 

       Les avions progressent sur la ligne avec de nouveaux points d'atterrissage tels Villa Cisneros, Port Etienne, Saint Louis, Dakar : 2850 km dont 1500 au dessus du Sahara, alors occupé par des tribus de Maures hostiles. Avec des températures torrides, des vents de sable redoutables, chaque vol était une aventure aux résultats imprévisibles. Un vol préliminaire a lieu le 3 mai 1923 avec trois avions (des Bréguet 14). Après des atterrissages forcés en plein désert, Dakar est finalement atteint le 5 mai.

                        
 
 Port Etienne
                         
  Plan de Port Etienne
 
   



Le 23 décembre, à midi et demi, aéroplace de Port Etienne... 
 


                             
        
les deux C47 sont stationnés sur le sable chaud mauritanien

  
 
 
                             
        
les deux appareils au roulage ...
                
        
Décollage de Port Etienne
 
 

 

 
                             
        
on laisse derrière nous la langue de terre de Port-Etienne

 

 
                               
        
  
                            
 
Le vol en duo

    

 
                              
        
les deux appareils volent aile dans aile


 
   
 
 
 
 
 
                              
 


 
 
        
Vues depuis le cockpit

 
                             
        

    

                             
        
les appareils retrouve le visuel sur le continent africain


 
 
       

 

                             
        
les lacs situés près de Saint-Louis sont désormais bien visibles

    

                             
        
Descente à 1500 pieds, réduction des gaz ...

   

 
                               
        
le C47 de Jean-Pierre prend un cap au 90 pour  un passage main gauche

      

                             
        
avec un vent de 3 noeuds au 30, le C47 de Phil vire pour un passage main droite

  

 

 
 

 

   

Survol des lacs ...


Du coté du Douglas C47 de Philippe

                             
        
l'aéroplace est désormais en vue, virage au 090

      

                             
        
en approche de la piste

  

  Du coté du Douglas C47 de Jean-Pierre:  

 
                             
        
Le P.A. désactivé, l'appareil poursuit sa descente pour amorcer un virage au 270

 

 
              
        
dernier virage et le terrain est désormais en vue


Retour sur le Douglas C47 de Philippe

                
        
en finale, la ville de Saint-Louis sur la droite

       

                             
        
en courte finale, atterrissage iminent

 

   

              
        
Kiss landing sur la piste sabloneuse

                          

 

 
 

   

 
Saint-Louis

 

nous sommes arrivés sur le sol Sénégalais



 

 

 

Vue de l'hydravion Laté 28-3 avant le départ, à Saint-Louis du Sénégal en mai 1930
(de gauche à droite : Gimié, Mermoz, Dabry).

Plus d'information sur le site de Mr PASSIEUX .