Dernières scènes sorties

                                                           POIS_FRANCE.jpg            

  Antilles 2020
   Premier rallye aérien virtuel de l'année 2020. En route pour les Antilles en vol réseau sur FFS2PLAY ... détour par la Guadeloupe oblige avec mon pack Gwada 2019 pour profiter d'une île revue et corrigée aux standards actuels. Mentions spéciales aux Saintes et à Saint-François refaits pour l'occasion avec des clichés pris au cours du mois de juillet 2019.
 

    Fort de France - Les Saintes   /   Les Saintes - St-François  /  St-François - St-Eustache      

 

 Vol Montagne : Alpes du Sud
rsque j'ai proposé l'idée d'un "vol montagne" à mon ami Pascal, pilote à Lognes, avec mon instructeur montagne, il y a quelques mois , il n'a évidemment pas dit non. Il ne restait plus qu'à l'organiser. Et finalement c'est à l'occasion de notre désormais traditionnelle sortie de novembre que cela s'est présentée.
Etant donnée la météo avec une neige tombée assez tôt sur les reliefs, il n'était pas certain de pouvoir partir tout simplement, et si oui, serait-il possible d'aller se poser sur l'une des altisurface au nord de Carpentras ?   Je n'en dis pas plus, évidemment pour vous laisser découvrir ...
 

   Carpentras - Saint-Crépin  et  Saint-Crépin - Carpentras       

 

Ambérieu / Bourg en Bresse

      Nous avions prévu de nous arrêter sur le terrain d'Ambérieux, malgré une PPR tardive. Finalement, l'aéroclub fermé, nous avons du repartir dans la foulée pour Bourg en Bresse. Vidéo d'une heure dix, pour un vol réel d'une heure quarante ; quelques coupures de longueurs inutiles mais l'essentiel du vol est visible.

 

Ambérieu et Bourg en Bresse 

 

Vol réel aux Antilles

       Accompagné de Frédéric, Chef pilote à l"aéroclub des Caraibes, pilote en fonction sur Airbus A320 en poste pour deux ans dans les Caraïbes, effectuant des rotations entre autre sur Cayenne, Fort de France, Miami et de Maxime, pilote sur Twin Otter et King Air, qui assure entre autre les liaisons sur Saint-Barthélémy, je fus bien entouré dans ce vol qui a duré une heure quarante. Au départ de Saint-François, un transit côtier sur Saint-François, le Moule, Sainte-Anne, Gosier, Petit Cul de Sac, Goyave, Capesterre, les Saintes, Marie Galantes, les îles de la Petite Terre, la Désirade et retour par la pointe des Châteaux. 

 

    Vol circulaire aux Antilles en Cessna 172         


 
 

Suite à la mise en ligne de la version 2.00 de F-BMPL,
 

l'ensemble des articles précédents ont été supprimés.

 

 

 Quand la francophonie entend imposer son point de vue à la France ...


        Depuis plus de vingt ans maintenant, je pratique la simulation aérienne, et véritablement FS95 a été ma première version du simulateur. Au cours de ces années, j'ai pu suivre l'évolution de l'environnement de notre simulateur domestique. Depuis une décennie maintenant, deux grands types de scènes virtuelles sont proposés au consommateur :

- scènes vectorielles ou plus communément appelées "Landclass". Ce type de scènes s'appuie sur des fichiers de découpe des zones (rurales, urbaines, des côtes) et des fichiers de positionnement (routes, des voies ferrées, ...), le tout associé à un jeu de textures génériques qui sont plaquées selon les instructions des fichiers de placement. La précision du rendu de ces scènes provient essentiellement de la base de données utilisée qui permet de placer au mieux les différents éléments.

- scènes photo-réalistes ou appelées "Photos". Ce type de scènes s'appuie sur des fichiers de placement qui vont simplement disposer un jeu de textures photos aériennes sur le sol de votre environnement virtuel. Ces scènes remplacent les textures génériques par des photos réelles des lieux. Sur ces textures photos peuvent se plaquer des objets 3D (bâtiments et végétation) pour donner le relief nécessaire aux scènes. Aujourd'hui, avec la technologie 3DA, nous avons des bâtiments conformes aux réels (hauteur, forme au sol) et de la végétation (aux multiples essences) placés avec une grande précision, et aucune autre scène ne peut rivaliser en matière de conformité du rendu par rapport à la réalité

      On comprend aisément que la philosophie d'emploi de ces produits diffère d'un individu à l'autre. Dans l'esprit, je dirais même que les deux types de scènes sont complémentaires et ne sont en aucun cas incompatibles ; moi même j'utilise les scènes photo-réalistes dans les zones traitées et j'emploie des scènes vectorielles sur les zones du globe plus propices à ce genre de scènes. L'intérêt de posséder son propre portail est de pouvoir s'exprimer librement sans aucun censure, sur un sujet qui fait polémique sur certains forum spécialisés. Il arrive même parfois de s'en faire exclure pour avoir exprimé certains faits, pourtant parfaitement avérés, mais si loin de la pensée unique.

 

       En 2008, le plus grand forum de simulation française a fermé ses portes et laissé la place à Pilote Virtuel qui à ce jour est le plus important en France, en terme de membres inscrits et de messages postés. Mais nous sommes quelques uns à constater que depuis plusieurs mois, ce grand forum subit la regrettable main mise de certains individus qui ont décidé de transformer ce forum historique en vitrine pour des scènes exclusivement étrangères en excluant totalement les notions de VFR et de photo-réalisme. Les pionniers Faitmain  puis Francesim étaient des forums Français où l'on échangeait essentiellement sur la simulation en France, alors que Pilote Virtuel est devenu un forum « en français » où l'on parle essentiellement de produits et territoires étrangers. Sous l'impulsion de modérateurs de la même pensée que ce petit groupe, les membres historiques de ce forum comme moi ont été exclus au fil du temps ; en fait, toute intervention dénonçant cette main-mise et le culte des produits ORBX qui l’accompagne entraîne un bannissement. Bannissement désormais pudiquement renommé « mise en vacances » pour masquer la violence de la méthode.  Aujourd'hui, sur ce forum, un message posté sur le thème du photo-réalisme engendre des réponses récurrentes des même individus qui jouent savamment entre humour et décalage pour justifier leur choix. Sur le fond, ce forum ne cesse de perdre de son intérêt ainsi que de la diversité qui faisait sa qualité, c'est franchement navrant ! Et que dire des créateurs comme la team Occitania qui sont encensés par ceux-là même qui avouent à demi mot ne même pas utiliser ces produits, leur préférant les productions étrangères. Une hypocrisie qui se paye cash. En effet, c'est ainsi que la majorité des développeurs français désertent ce forum par dépit et découragement voulus d'une certaine manière par le staff de Pilote Virtuel, ou plus simplement par exclusions, reflets de la politique du staff.

       Comme je l'écrivais précédemment, une minorité d'individus, dont la plupart ne volent jamais en France pour ne pas y résider, nous font manger à toutes les sauces, les scènes vectorielles d'ORBX et empêchent de facto toute discussion sur les scènes photo. Malgré le respect que j'ai pour la liberté de chacun à utiliser les scènes de son choix, il faut être conscient que cet éditeur adulé veut imposer son mode de fonctionnement, en rachetant progressivement les autres éditeurs, et en obligeant à terme  à sur-enchérir en couches et sur-couches pour utiliser ses produits. Les mêmes arguments tournent en boucle pour occuper l’espace et démolir tout ce qui parle de simulation française, Par exemple chaque présentation ou screen de scène Photo est systématiquement suivi d’un message ironique soulignant la météo clémente,  allusion à la limitation de scènes photos aux textures de saison été. Et si la scène est d’origine France VFR alors nous avons droit à « l'argument » du coût des scènes photo réalistes, en faisant abstraction de la centaine de scènes ORBX qui ne couvrent que quelques kilomètres carrés pour une très grande majorité d'entre elles. Je ne dénigre en rien la qualité de certains produits de cet éditeur, néanmoins, sa politique qui consiste à nous vendre un simulateur à son image, au détriment des concurrents qui doivent céder à leurs technologies, est réellement nauséabonde. Imaginez qu'un simple aéroport chez eux doit s'intégrer dans leur environnement, c'est démoniaque. On amuse le public avec deux ou trois gadgets au sol qui n'apportent rien à la simulation aérienne au sens strict du terme ; mais pour le reste, on meuble avec quelques kilomètres carrés de photo réalisme entremêlés de zones landclass ; c'est regrettable qu'on nous fasse croire que ce soit le reflet de la réalité. C'est esthétique, c'est même souvent très réussi, mais ça ne restitue pas la réalité des lieux à grande échelle. Je conçois que certaines régions rurales comme les grandes étendues australiennes ou nord américaines sont propices à ce genre de scènes, mais dans les pays européens que nous côtoyons au quotidien, ce type de scène est inadapté pour faire du VFR de précision. J'en veux pour preuve la scène ratée de la Côte d'Azur by ORBX, qui au final traite une zone très limitée (comme toujours avec cet éditeur qui ne propose jamais du très bon sur une large étendue, sauf si c’est un désert), mais à base de textures photo-réalistes et de bâtiments qui ne restituent même pas l'ambiance de la Riviera ! un comble pour un éditeur de landclass, à moins que ce dernier ait compris la nécessité du procédé et des vertus de la photo, contrairement à certains de ses clients obtus. Le jour où l'on nous sortira la France à la sauce ORBX, j'ai hâte de lire les commentaires de ceux qui prétendent que cet éditeur est le seul à proposer des scènes VFR de grande qualité. Quand ils seront incapables de reconnaître ou même localiser leur propre village ! Remarquez, pas certain que ceux-là même volent ou voleront en France ...

 

      Dans une période où le bashing va bon train, les français se doivent d’être les champions du monde de cette discipline. Il est regrettable qu'un éditeur français innovant comme FranceVFR puisse être autant la cible d'une poignée d’irréductibles qui voudraient nous faire croire qu'ils détiennent la vérité avec le standard ORBX. Chacun est libre dans ses choix, mais en évinçant ceux qui ne partagent pas la même pensée, on est dans la propagande ; j'avais même employé un mot plus fort encore pour qualifier leur philosophie. Pilote privé, survolant régulièrement les décors de mon pays, je reste sur ma position sur le fait que la technologie photo-réaliste est la meilleure qui soit pour faire du VFR de qualité. C'est ainsi et prétendre le contraire est une aberration. Reste que de nombreuses régions du globe peuvent effectivement se jouer de scènes vectorielles plus fines localement mais plus grossières globalement.

       J'encourage l'ensemble des lecteurs du forum de discussion Pilote Virtuel à ouvrir les yeux, se faire leur propre opinion, et ne pas croire toutes les âneries qui y sont postées. Ce dénigrement permanent et non assumé n'est pas sans conséquence. Les plus fragiles craquent. Quid des Simudesign, XP simulation, France touristique ? On est sans réelle nouvelle de LLH ou Scenery Box. Seule France VFR résiste grâce à ses développements et ses technologies innovantes et malgré cet incompréhensible bashing.

        Lassitude, manque d'intérêt, de "relève" ? Ce 18 février 2015, la GMAX ACC annonce qu'elle va fermer ses portes. Le Free ? Qu'en reste t'il ? Est ce l'état d'esprit qui fait le forum ou le forum qui façonne l'état d'esprit. En tous les cas, l'amplifie.  Depuis le début de cette année et le ménage d'un certain staff du forum Pilote Virtuel complice de fait de cette mascarade, certains membres qui ne trouvent malheureusement plus leurs réponses sont amenés à se reporter massivement sur d'autres forum. Cause à effet, le forum de France VFR devient le seul lieu d'échange où les questions traitant de scènes françaises sont abordées. Le bon esprit qui y règne amène un fort développement des questions d'ordre général, mais il faut garder à l'esprit que ce n’est pas la vocation d’un forum d’éditeur. Par conséquent, il n'est pas impossible qu'un nouveau forum de passionnés de vols français en VFR sur fond photo-réaliste ouvre dans les prochaines semaines afin de proposer aux simmers un autre choix de discussions que les scènes landclass, les aéroports du bout du monde et les liners qui n’intéressent pas forcément tout le monde mais sont seuls à avoir droit de cité.

Filipo.


Sous-catégories