GPS Garmin 530 - Version finale intégrée dans le tableau de bord

GPS Garmin 530 - Version finale intégrée dans le tableau de bord

     Mon choix a longtemps été hésitant. En effet, les appareils de mon aéroclubs sont équipés de GNS 430, cependant mon LCD MIMO qui servira de support à l'affichage des données du GPS a un format d'écran plus adapté au GNS 530. C'est ce dernier qui sera employé.  Les fonctions des deux modèles étant proches les une des autres, la mise en œuvre simulé du GNS 530 devrait me perfectionner sur les 430 des aéronefs du club.

GNS 530 de chez Garmin

 

Partie logicielle:



 
 
 




 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

    Cette partie est confié au modèle conçu par la société FS AVIONICS. La fiche technique du GNS 530 est accessible sur ce lien . Les fonctionnalités du GNS sont reproduits à l'identique. L'intérêt majeur du produit est qu'il tourne de manière autonome sur un PC déporté, et utilise FSUIPC et WIDEFS pour récupérer et envoyer les données avec le PC hébergeant Flight Simulator. La boite qui vendait le produit a fait faillite et propose son produit libre de droit,  sur FLIGHTSIM en cherchant avec le nom "fsgar530.zip". (LIEN). Ce soft requiert  le Garmin GNS 530 trainer ou dispo si lien mort.

    L'autre intérêt du produit est qu'il est conçu autour d'un puissant key mapping. En d'autres termes, toutes les commandes (boutons poussoirs et rotatifs) sont activables par des combinaisons de touches paramétrables. Ce sont ces combinaisons de touches qui seront déclenchées par des modules GoFlight via FSUIPC. Même la fonction brillance de l'écran est reproduite et sera fonctionnelle au travers du bouton rotatif qui dans la réalité permet de régler le volume audio de la radio à bord.



     Sur la machine déportée, il faut installer dans l'ordre le Trainer 530  puis le GNS 530 de FS-AVIONICS. Ensuite, pour lancer le GPS déporté, il est impératif que sur le PC hébergeant FS9 ou FSX, le simulateur soit lancé sur une situation et que sur le PC client hébergeant le GNS 530, Wideclient soit également ouvert.  Pour rappel, il est necessaire d'avoir une version de FSUIPC enregistrée ainsi que WIDEFS.

 

Partie Matérielle:

 

 

 

 

 

 

   Mon instructeur a pris contact avec la société GoFlight. Cette dernière distribue sous demande écrite certains de leurs modules sous forme de kits. Il fut un temps où ces kits étaient vendus en ligne, aujourd'hui, il est indispensable de les contacter par courriel.  En employant deux kits RP48 et deux double-encodeurs de chez eux, l'idée est de connecter ces kits à des boutons poussoirs eux même fixés sur une plaquette masquant le petit écran LCD Mimo.

      
Schéma de montage des plaquettes RP48


PHOTO

                 
Les deux RP48, les deux doubles-encodeurs nécessaires 
 
    Les boutons connectés aux kits RP48 sont fixés sur un cache qui vient coiffer l'écran  LCD Mimo.  Pour se faire, j'ai utilisé du carton renforcé, et quoi de mieux qu'un bon vieux calendrier. Ce calendrier découpé aux bonnes dimensions, il ne reste plus qu'à se munir d'un bon cuter pour découper toutes les petites fenêtres rectangulaires qui laisseront apparaitre les boutons poussoirs. Ces derniers rentrent légèrement en force dans le carton ; ils sont collés à l'arrière du cache par l'utilisation d'un pistolet à colle. Ainsi une pression exagérée sur ces derniers n'aura pas tendance à les faire renter à l'intérieur du tableau de bord.

    Sur la partie centrale sur le bas, une large fenêtre qui laisse entrevoir la dalle LCD pour la partie affichage GPS, une autre fenêtre plus petite au dessus pour un affichage annexe (horloge, Teamspeak, IVAP ou Metar d'Active Sky) et 4 trous bien ronds pour faire sortir les axes des deux doubles-encodeurs en bas et des deux simples encodeurs sur la partie gauche. Le carton a cet énorme avantage d'être facile à travailler, contrairement au bois ou au métal qui nécessite un outillage adapté.

                                                
Intégration du mini LCD dans le TDB              Cache fabriqué à partir d'un calendrier

   Le masque est apposé sur la dalle LCD du petit Mimo. L'espace compris entre l'écran LCD et les bords en aluminium du tableau de bord permettent d'y insérer les différents boutons (poussoirs et rotatifs) permettant ainsi de rapprocher au plus prêt la dalle LCD du cache dédié au GNS 530.



Montage dans le tableau de bord
 

   Pour masquer la rusticité du cache fabriqué par un calendrier, j'ai utilisé un protège cahier plastique noir. Ce dernier, collé à même le calendrier, permet d'obtenir une face avant "propre", qui donne même l'illusion que le  Garmin GNS 530 a été fabriqué en matière plastique. Par la suite, j'envisage de faire faire un cache plastique noir sérigraphié. En Provence, une société propose ce genre de réalisation (en aluminium ou en PVC) par une découpe précise au Laser.

 
                   
 

 Photo GNS 530 avant dernières finitions


 
 


ATTENTION : les doubles encodeurs de chez Go Flight n'ont pas de poussoir intégré, contrairement aux simples encodeurs (employés ici pour le COM et le NAV) ... la solution est de coller un poussoir aux fesses du double encodeur (de gauche pour "A/V push" et de droite pour  "Curs"), en laissant du jeu pour le passage de l'axe du double-encodeur. Ainsi, la fonction push est réalisée.

Partie configuration:

    L'écran LCD Mimo 710 est connecté au port USB du PC. Dans les propriétés d'Affichage, cet écran apparait comme un autre écran connecté à la machine alors qu'il n'utilise aucune carte graphique pour fonctionner.    

Cet écran affiche les données du GNS 530. Personnellement, j'utilise le produit déporté de FSAVIONICS, gauge qui s'installe sur une machine autre que le PC du simulateur
   
    Attention tout de même à la gauge employée. En effet, le principe du GPS dédié est de pouvoir le piloter autrement qu'avec la souris. Pour se faire, il existe une tonne de solution toutes plus compliquées et réalistes les unes que les autres. Personnellement, j'ai utilisé deux kits GoFlight RP48 (voir section matérielle). L'appui d'un des boutons poussoirs ou le mouvement d'un des boutons rotatifs me permette ainsi d'utiliser les fonctions du GPS.

     Il est INDISPENSABLE que le GPS utilisé soit paramétrable par des combinaisons de touches. Celui par défaut de  FSX dispose d'un key mapping (via FSUIPC enregistré).  Le GPS de FS AVIONICS dispose de son key / configuration, qui permet d'attribuer une combinaison de touche pour chaque fonction du GPS.

     L'utilisation de FSUIPC et de Wide FS permet au travers de la fonction KEYSEND de programmer les boutons des GoFlight connectés sur le PC hébergeant FSX. La fonctions KeySend va envoyer sur le réseau la combinaison de touche qui activera à distance le GPS déporté.

 


Sur le PC hébergeant FSX

    Pour chaque appui d'un bouton ou d'une rotation d'une commande, on doit saisir une valeur de KEYSEND

Dans cet exemple, il s'agit du bouton poussoir
DIRECT TO dont la valeur KEYSEND est le N°08

 

 

  Répéter l'opération pour tous les boutons programmés (voir tableau ci dessous)



 

Sur le PC client où le GNS 530 est installé :   


   On a juste besoin de lancer WideClient avant le GNS lui même. Le fichier WIDECLIENT.INI contient les lignes suivantes :


; PLEASE SEE WideFS documentation for parameter details
; =====================================================

[Config]
Port=8002
Window=885,756,379,188
Visible=Yes
ButtonScanInterval=20
ClassInstance=0
NetworkTiming=5,1
MailslotTiming=2000,1000
PollInterval=2000
Port2=9002
ResponseTime=18
ApplicationDelay=0
TCPcoalesce=No
WaitForNewData=500
MaxSendQ=100
OnMaxSendQ=Log
NewSendScanTime=50
Priority=3,1,2

; -----------------------------------------------
[User]
Log=Errors+
ButtonScreen=Yes

KeySend1=188,16
KeySend2=188,24
KeySend3=51,10
KeySend4=52,10
KeySend5=85,10
KeySend6=119,10
KeySend7=45,10
KeySend8=68,10
KeySend9=80,10
KeySend10=38,10
KeySend11=40,10
KeySend12=37,10
KeySend13=39,10
KeySend14=34,10
KeySend15=33,10
KeySend16=65,10
KeySend17=109,8
KeySend18=107,8
KeySend19=86,8
KeySend20=73,8
KeySend21=80,17
KeySend22=77,17
KeySend23=65,8
KeySend24=66,10
KeySend25=72,10
KeySend26=88,10
KeySend27=54,10
KeySend28=53,10
KeySend29=50,10
KeySend30=49,10
KeySend31=67,10
KeySend32=74,10
KeySend33=76,10
KeySend34=77,10
KeySend35=79,10
KeySend36=81,10
KeySend37=73,10
UseSendInput=YES

         Voici un tableau récapitulatif des combinaisons de touches programmées dans le GNS 530 de FS AVIONICS, de la valeur KEYSEND associée, et du contenu du Wideclient.ini

 

   FONCTION DU GNS 530 Key Sequence N° de  KEYSEND WIDECLIENT.INI  
   Marche / Arret Ctrl + B  24  66,10  
   DIRECT TO Ctrl +D  08  68,10  
   ENT Ctrl +U  05  85,10  
   CLEAR  Ctrl +F8  06  119,10  
   MENU Ctrl +INSERT  07  45,10  
   RANGE INCR Ctrl + PAGE UP  15  33,10  
   RANGE DECR Ctrl +  PAGE DOWN  14  34,10  
   PUSH ROTATIF DROIT Ctrl +P  09  80,10  
   INER  INCR  DROIT Ctrl +HAUT  11  40,10  
   INER  DECR DROIT Ctrl +BAS  10  38,10  
   OUTER INCR  DROIT Ctrl +DROITE  13  39,10  
   OUTER DECRDROIT Ctrl +GAUCHE  12  37,10  
   PROC Ctrl +6  27 54,10  
   VNAV Ctrl + 5  28 53,10  
   FPL Ctrl + 4  04  52,10  
   MSG Ctrl + 3  03  51,10  
   OBS Ctrl + 2  29  50,10  
   CDI Ctrl + 1  30  49,10  
   FLIP COM Ctrl +C  31  67,10  
   FLIP NAV Ctrl +J  32  74,10  
   BRILLANCE INCR Ctrl + X  26  88,10  
   BRILLANCE DECR Ctrl + H  25  72,10  
   INER  INCR GAUCHE Ctrl + L 33  76,10  
   INER  DECR GAUCHE Ctrl + M

34

 77,10  
   OUTER INCR GAUCHE Ctrl + O 35  79,10  
   OUTER DECR GAUCHE Ctrl + Q 36  81,10  
   PUSH ROTATIF GAUCHE Ctrl + I 37  73,10  
   
   
 

  COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

 Une fois la procédure précédemment expliquée, voilà comment fonctionne le système :

    - l'appui d'un bouton d'un module GoFlight (branché au PC hébergeant FSX) est capté par FSUIPC

    - FSUIPC tranforme cet appui ou cette rotation d'un bouton par un envoi du Numéro de touche (KeySend) au PC client via WideFS

    - le PC Client reçoit les données au travers de son WideClient qui les transforme en combinaison de touches

    - le GPS de FS AVIONICS capte ces combinaisons de touche et valide les fonctions du GPS ainsi sollicitées

    

   Ainsi de suite pour l'ensemble des fonctions ...